Soit par fatalisme, soit par manque de ressort intérieur ou de volonté, soit encore par paresse, vous avez tendance à laisser faire, à ne rien entreprendre, à ne pas réagir, à vous contenter de ce qui est et de ce que vous avez. Ainsi, quelles que soient vos richesses naturelles ou vos qualités innées, vous en usez plus volontiers sans retenue que vous ne les faites fructifier.

 

 

Retour